A la détente
Bonjour...

A la détente

...Bienvenue chez Vous....
 
AccueilÉvènementshttp://johnny.fr.xooit.fr/index.phpS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Albin Satonay avait 23 ans.

Aller en bas 
AuteurMessage
Edouard
Admin
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 3136
Localisation : PDC
présentation : Je suis l'administrateur de ce forum.
loisir : sports,Xbox 360.
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Albin Satonay avait 23 ans.   Jeu 8 Déc 2005 - 14:44

Albin Satonay avait 23 ans. Le 1er octobre 2002, à 12 h 30, il a dit à sa mère : "Ciao, Mam, à tout'" . A 14 heures, Martine Satonay était convoquée à la morgue.

Albin allait rejoindre son frère pour déjeuner et conduisait tranquillement sa moto sur la nationale 205, en Haute-Savoie, entre Le Fayet et Sallanches. Un automobiliste chargé au cannabis fonçait à 150 km/heure sur la file de gauche de la nationale. Ceux qui roulaient en sens inverse l'ont évité de justesse. Sauf Albin.

Vers Domancy, à la hauteur d'Intermarché, le chauffard l'a percuté de plein fouet. Le jeune homme a été éjecté 45 mètres plus loin. De sa moto, il ne restait que la roue arrière. Ses parents ont d'abord planté des fleurs à l'endroit de l'accident. Mais pour Martine Satonay, il fallait aller plus loin. A la manière des Poinsot, ce fut un sentiment d'urgence. "Je voulais que tout le monde sache. Ce n'était pas possible que mon enfant soit mort pour rien. Je voulais que cela puisse au moins aider les autres à prendre conscience. Ce n'est pas une histoire de commémoration, je n'ai pas besoin de ça pour penser à lui. Mais je peux grâce à lui trouver la force de mener une bataille."

La DDE a refusé aux Satonay le droit de placer une "silhouette" sur son territoire. Martine Satonay a alors demandé l'autorisation au propriétaire du champ mitoyen du bord de la route. Elle s'est fait offrir une "silhouette" par un membre de la Ligue contre la violence routière. Les parents ont noté dessus ces quelques mots : "Albin avait 23 ans."

Le 1er octobre 2004, une petite centaine de personnes protégées par la gendarmerie aidaient les parents d'Albin à planter leur silhouette entourée de fleurs. L'endroit est dangereux. Impossible aux passants de s'arrêter pour l'enrichir mais le pari de Martine est gagné : sur la route d'Intermarché, on ne voit plus qu'Albin et les fleurs à ses pieds. Et comme Nadine Poinsot, Martine met son énergie au service de l'instruction des jeunes sur la délinquance routière. La silhouette d'Albin lui sert de point de départ : "Cette silhouette a un père, une mère, un frère, leur dit-elle. C'est tout une famille qui est maintenant bancale."
Revenir en haut Aller en bas
http://johnny.fr.xooit.fr/index.php
 
Albin Satonay avait 23 ans.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» Albin Michel : Romans en livraisons
» [Albin Michel] La maison d'à coté de Lisa Gardner
» S'il y avait un Titanic 2...
» Il y avait un jardin , qu'on appelait la terre ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A la détente :: (Toute les victimes de la route.)-
Sauter vers: